Skip to content

Négatif 0.12

Négatif, n.m. : étude anticonformiste et personnelle de la photographie.

monastere

Raphaël Denis – Monastère

J’ai haï cet homme. Je l’ai rayé de ma vie, des clichés de mes souvenirs. Je l’ai défiguré sous les lacérations de ma colère. J’ai tenté de l’oublier en le déposant au fond d’un tiroir où j’ai laissé les papiers s’amonceler.
J’ai détesté cet homme qui m’a abandonnée. Je lui ai refait le portrait. Je l’ai rendu méconnaissable aux yeux des autres. Mais, je n’ai cessé de sentir ses yeux me transpercer à travers le papier glacé.
J’ai exécré cet homme. J’ai tranché dans le vif pour couper court à la souffrance qui m’étreignait. J’ai échoué à l’effacer de ma vie. Il a pris sa place dans la poche intérieure de mon portefeuille, comme les autres objets fétiches qui m’accompagnent jour après jour.
J’ai aimé cet homme qui s’en est allé vers un amour qu’il jugeait plus sacré.

E.

***

paysage-fin-dannee

Castles of forestry

“Lumière du Nord.
Le calme de la nuit.
Reflet d’un monstre endormi.”

Retrouver dans un coin du grenier de mon grand-père cette pellicule périmée, toujours dans sa boite d’origine, s’est avéré le meilleur cadeau de Noël que je n’ai jamais eu. Sans hésitation je l’ai saisie et je suis descendu à la bibliothèque pour récupérer le vieil appareil argentique. Machinalement, comme si j’avais fais cette opération un million de fois, j’ai chargé la pellicule dans l’appareil avec une hâte passionnelle presque maladive. Une fois l’opération terminée, une question primordiale m’est apparu : que vais-je capturer ? Mon grand-père qui était photographe me disait toujours que la meilleure chose que peut nous révéler la photographie c’est la lumière qui disparaît sans cesse. C’était la fin de journée, le soleil allait se coucher. Redevenu enfant l’espace d’un instant, je me suis mis à courir vers le lac. Je savais ce que je voulais prendre : ce majestueux rocher qui me fascinait tant. J’ai passé trois heures à me concentrer et prendre des clichés d’une seule et unique composition en me demandant si la lumière était le coeur de la beauté. Evidemment, j’ai manqué le début du dîner de Noël. Mais lorsque le lendemain matin la pellicule fût développée, j’étais pleinement pardonné.

G.

Tous droits réservés. 

Comments are closed.