Skip to content

Négatif 0.13

Négatif, n.m. : étude anticonformiste et personnelle de la photographie.

philadelphia-justinwolfe

Justin Wolfe -Philadelphia

« Le Regard absent,
Questionne le Quotidien:

-Je reste perplexe et sans abri
devant ton rythme et ton esprit,
qu’inspirent soudain le grand succès
puis, un instant plus tard, le grand mépris.
Pourtant tu restes toujours ici
et le monde t’aime, et t’obéit.
Comment tu vis?

-Mon frère, je respire le monde des rues
personne ne me prête attention,
je suis comme cette neige, qui apparaît, qui se fond
je suis comme un toit sur un espace avide
qui couve
mais qui livide 
existe parce qu’on le remplit
Mais je suis vide, absent, abasourdi…
Je ne vis pas, je survis.

En plein milieu de Philadelphie. »

Des semaines durant je cherchais un abri. Des semaines durant je confrontais le quotidien des rues, leur mélancolie. Jamais je n’aurais pensé que le calme de cette ville se trouve sur les toits. Là où le monde est absent, là où la neige seule commande. Un instant de contemplation d’un regard vide et mon âme oublie la douleur et les blessures infligées par les maladresses et l’égoïsme dont seuls les humains sont capables. Heureusement il y a la lumière. Lumière du monde que chérit mon regard vide, elle le remplit comme ce vieux Minolta que je déclenche. Mon seul trésor, ce sont mes souvenirs, qu’il garde.

G.

***

verre

Toby Harvard – Sans titre

Le verre est-il à moitié plein ou à moitié vide ? Dilemme. Chaque matin, en ouvrant les yeux sur fond de gratte-ciel flous, tu te le demandes. Présage de la journée à venir, tu y prêtes suffisamment attention pour examiner à travers ce prisme les tours où tu passeras les prochaines heures. Dans la lumière dorée de l’aube, tu ne peux t’empêcher de songer que ce reflet renversé dans ton verre semble te narguer. Comme s’il te défiait d’entrevoir les multiples possibilités, les nombreuses potentialités auxquelles tu es chaque jour confronté.
Chaque matin, tu penches pour voir le verre à moitié plein ; plein d’espoir, plein d’optimisme, plein de résolution. Derrière la fenêtre, tu contemples une dernière fois la vue avant de quitter bientôt ta solitude et ta tour de verre, et te mêler à la foule empressée. Pressé toi-même de tenter ta chance.

E.

Tous droits réservés.

 

Comments are closed.